Catherine Durandin

membre de la rédaction

Catherine Durandin est historienne et écrivain. Après de nombreux ouvrages consacrés à la France, aux relations euro-atlantiques et à la Roumanie, elle s’oriente vers une recherche portant sur la mémoire des Français et leur relation à la guerre, avec un roman, Douce France (Le Fantascope, 2012), puis Le Déclin de l’armée française (François Bourin, 2013). Elle a récemment publié Ismène. Point (Dacres Éditions, 2015), La Guerre froide (puf, « Que sais-je ?, 2016), Moldavie, repères et perspectives (avec Irina Gridan, L’Harmattan, 2017) et Le Vieil Homme, Staline et la soprano (L’Harmattan, 2018).

N°40 | Redécouverte d’un patrimoine, réinventions identitaires : la Roumanie postcommuniste
N°33 | Moldavie-Transnistrie, le conflit gelé
N°25 | Entre deuil, honneur et tourisme culturel