Philippe Vial

membre de la rédaction

Philippe Vial est agrégé et docteur en histoire de l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. À la charnière de l’histoire des relations internationales, de l’histoire militaire et de l’histoire politique, sa thèse s’intitulait « La mesure d’une influence. Les chefs militaires et la politique extérieure de la France à l’époque républicaine ». Après avoir été chef de la division recherche, études et enseignement du Service historique de la Défense, il est désormais maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, détaché auprès de la direction de l’enseignement militaire supérieur (dems). Il intervient à l’École de guerre comme au Centre des hautes études militaires, dont il est le référent académique, mais aussi à Sciences-Po Paris et Rennes.

N°39 | François Binoche, un officier de parole
N°36 | De l’épée à l’outil : l’armée, communauté ou instrument ?
N°21 | 1932-1961
N°20 | La fin d’un rôle politique
N°41 | La guerre en coalition : la voie française